Le reporting digital au cœur d’un Hackathon

Ariane P., consultante MOA chez BI consulting, a récemment participé à un Hackathon organisé par un grand groupe bancaire français. Le but : concevoir en 2 jours une application permettant aux directeurs d’agence de consulter leurs indicateurs commerciaux sur leur tablette. Nous l’avons interviewée pour en savoir plus.

 Bonjour Ariane, avant de commencer peux-tu nous expliquer ce qu’est un Hackathon ?

Il s’agit d’une compétition opposant plusieurs équipes, dont le but est de concevoir en 2 jours une solution informatique en réponse à une problématique donnée.

Comment était organisé celui auquel tu as participé ?

Nous étions répartis en 3 équipes, chacune composée de 2 personnes de la DSI, de 2 Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (dont je faisais partie) et de plusieurs développeurs. Chaque équipe était aussi accompagnée par un opérationnel qui nous conseillait et nous renseignait sur ses besoins métiers.

A quels besoins métiers deviez-vous répondre ?

Le sujet portait sur la conception d’une application de restitution d’indicateurs commerciaux, destinée aux directeurs d’agence bancaire. Le premier jour on nous a remis un cahier des charges détaillant une cinquantaine d’exigences, du type d’indicateurs à la gestion des différents profils utilisateurs, en passant par la possibilité pour un utilisateur d’y stocker ses notes personnelles. Chaque équipe a ensuite laissé libre cours à son imagination et les solutions proposées à la fin du weekend étaient très différentes les unes des autres.

Cela a dû être assez intense…

Oui, je n’ai pu dormir que 45 minutes en 2 jours ! A la fin du weekend, nous devions présenter notre solution en seulement 5 minutes, devant un jury composé de responsables de la DSI. Nous étions jugés à la fois sur le fait que notre application réponde bien aux besoins métiers mais aussi sur l’expérience utilisateur. C’est moi qui ait fait cette présentation, j’étais assez stressée : une heure avant notre passage devant le jury, nous n’avions même pas de maquette présentable ! Heureusement notre équipe a travaillé d’arrache-pied et nous avons terminé à peine 5 minutes avant la fin de l’épreuve.

 Quel bilan fais-tu de cette expérience ?

Tout d’abord je me suis rendue compte qu’il était possible de créer un tableau de bord en seulement 2 jours, alors même que les 11 personnes de l’équipe ne s’étaient jamais rencontrées. Il nous a fallu trouver rapidement une organisation, chacun devait être un peu partout à la fois tout en coordonnant nos efforts. C’était très enrichissant et je suis prête à retenter l’aventure quand l’occasion se présentera !

Et pour finir, une petite anecdote ?

Pour renforcer l’esprit de compétition, les organisateurs nous ont invités la veille du weekend au restaurant : les équipes ont été mélangées et nous avons dû préparer 5 types d’entrées en 50 exemplaires, avant d’être notés par le jury… Je me serais crue dans Top Chef !

 

Propos recueillis par Elodie L.